Le paon, magnifique oiseau aux plumes extraordinaires


Le paon, magnifique oiseau aux plumes extraordinaires


Le paon, magnifique oiseau aux plumes extraordinaires
Paon bleu

Le paon roi des oiseaux


Le monde des oiseaux est un monde fantastique qui regorge de nombreuses espèces, dont la plus belle est le Paon.

Le paon est l'un des plus beaux oiseaux qui existent sur notre planète, et il est souvent appelé le "roi des oiseaux" grâce à ses couleurs merveilleuses et attrayantes qui attirent le regard.

Le paon est  nom donné aux deux sexes. Le mâle est appelé paon, tandis que la femelle est appelée paon.


Caractéristiques physiques de l'oiseau paon


La particularité la plus remarquable de l'oiseau paon est la beauté de ses couleurs et sa longue queue, aux plumes colorées, que le paon mâle déploie en forme de grand éventail qui attire l'attention, situé à son extrémité, et se caractérise par sa démarche qui traduit la fierté et l'éclat. 

Le paon mâle est plus beau que la femelle, les variations de couleurs de son plumage sont plus vives et plus long que celles de la femelle.




Les couleurs du paon

En général, les couleurs des plumes de la femelle sont moins gaies que celles du mâle, car les mâles ont des plumes colorées en bleu et en vert, tandis que les femelles sont caractérisées par des plumes grises ou brunes et il existe un autre type de paon caractérisé par la couleur de ses plumes blanches uniquement, il est appelé le paon blanc.


La taille de l'oiseau paon



Le poids du paon mâle est supérieur à celui de la femelle, ainsi le paon mâle pèse entre 4 et 6 kilogrammes, et celui de la femelle varie entre 2,75 et 4 kilogrammes. La longueur du paon mâle est d'environ 1,8 et 2,3 m, tandis que les femelles atteignent une longueur allant jusqu'à 0,9 à 1 m, les ailes ont une largeur de 1,5 m chacune.


Les plumes du paon

Les paons mâles possèdent plus de 200 plumes, contrairement aux femelles, qui ont moins de plumes et dont le nombre est estimé à une centaine ou plus. Les plumes de l'oiseau paon chez les femelles et les mâles sont également caractérisées par la présence d'une tache ressemblant à un œil, qui est colorée et attrayante chez les mâles, et ses couleurs varient entre le bleu, le vert, le jaune, le dorée et le brun tandis que chez les femelles elles sont de couleur légère et dans de rares cas blanches.




La queue du paon

Les paons mâles ont une queue allongée et colorée, qui peut dépasser deux mètres de long, tandis que les paons femelles ont une queue courte et un plumage gris-brun mat. La longueur de la queue représente plus de 60 % de la longueur du paon.




Le paon peut étaler sa queue en éventail et quand elle n'est pas en éventail il la traîne derrière lui, on le trouve très souvent en troupe qui vit et joue ensemble et qui migre aussi ensemble par troupes de 10.


La tête du paon

Les paons mâles et femelles ont une crête bleue située au sommet de la tête.




L'oiseau paon est doté d'un long cou, d'un bec crochu et de pattes longues et fortes.


Les différents types de paons


Il existe 3 principaux types de paons, qui ont des habitats différents en fonction de leurs types, le paon indien, le paon vert et le paon du Congo.

Le paon vert vit dans l'est de l'Asie, tandis que le paon indien vit en Inde. Le paon du Congo est originaire d'Afrique, et on trouve des paons dans certaines régions d'Australie.


Paon indien

 Il est également connu sous le nom de paon bleu et est très répandu dans les forêts de l'Asie orientale, comme l'Inde et le Pakistan. Le paon indien mâle possède également une longue queue aux couleurs chatoyantes qu'il utilise pour faire la parade et attirer les femelles, ainsi qu'une crête en forme de couronne sur la tête.




 Alors que la femelle du paon indien, son plumage est plus court que celui du mâle et la couleur du plumage penche vers le brun.


Le paon vert

Les paons verts sont très semblables aux paons indiens, ils ont de longues plumes aux couleurs vives. Mais la différence est que le paon indien se distingue par sa couleur bleue et les paons verts sont de couleur verte et ils ont en commun l'utilisation de cette queue pour faire la parade lors de l'accouplement.




On constate également que la femelle du paon indien prend ses plumes en brun, tandis que la femelle du paon vert prend ses plumes en vert, tout comme le mâle. Le lieu d'origine de ce type de paon est l'île de Java en Asie du Sud-Est, c'est pourquoi certains l'appellent le paon javanais.


Le paon du Congo

Le nom du paon est tiré de sa région d'origine, le pays du Congo, situé sur le continent africain.



 Il s'agit de l'une des espèces de paons les plus récemment découvertes et elle se caractérise par des couleurs éclatantes dans ses plumes, tout comme les autres types de paons, mais si l'on compare la longueur de ses plumes avec celles des autres espèces, on constate qu'elle est relativement plus courte que celles-ci.




On trouve également le paon blanc, résultant de l'apparition de mutations génétiques issues du croisement du paon indien et du paon vert.


Le régime alimentaire de l'oiseau paon


Il se nourrit de tout ce qui est susceptible d'être consommé, qu'il s'agisse d'animaux ou de fruits, de céréales, de graines, de pétales de fleurs, de plantes, de reptiles, d'amphibiens, d'insectes et il mange également des petits mammifères, en particulier des souris et des serpents. Le paon attrape les mouches en vol et chasse les papillons.


Reproduction chez le paon


Comme pour tous les oiseaux, le processus de reproduction chez le paon commence au printemps, lorsque le mâle et la femelle atteignent l’âge de puberté et que les paons délimitent de petites zones proches les unes des autres. Le but est d'augmenter les chances des mâles d'atteindre le plus grand nombre de femelles.

Dès que les paons se rassemblent, ils commencent à émettre plusieurs sons distincts, comme un appel pour attirer les femelles dans leur zone avant le déroulement de la parade nuptiale, ces sons peuvent être entendus à grande distance dans la nature. Les mâles commencent à se déplacer entre les différentes zones, effectuant des rituels de parade nuptiale pour attirer les femelles, le mâle déploie les plumes de sa queue en forme d'éventail, se pavane d'avant en arrière et la secoue pour faire un bruit de claquement destiné à attirer l'attention des femelles, alors les femelles préfèrent les mâles qui ont les plumes qui sont les plus longues et les plus décoratives. 




Ensuite, le processus d'accouplement entre eux se déroule en continu, du début de la matinée à la fin de la nuit. Un paon mâle s'accouple avec plusieurs femelles, jusqu'à six femelles différentes. La femelle pond jusqu'à six œufs dans la nature, la mère couve les œufs pendant 28-30 jours, puis déplace ses enfants loin du nid d'origine, car les coquilles d'œufs peuvent attirer les prédateurs. 

Et il convient de noter qu'après l'accouplement, le paon se sépare de la femelle, et ne partage pas avec elle l'élevage des jeunes, la femelle prend soin des petits poussins toute seule jusqu'à ce qu'ils atteignent l’âgés de quatre mois.


La communication chez les paons


Les paons communiquent entre eux en poussant des cris très forts le matin et tard le soir et envoient des messages d'alarme en émettant certains sons très graves. Les paons défendent leur territoire de manière féroce et agressive.




 Ils déploient leur queue pour qu'elle ressemble à un éventail et la secouent pour effrayer leurs ennemis. Ils émettent également des sons à basse fréquence inaudibles pour l'homme, avertissant leurs congénères lorsqu'ils sont en danger.


La longévité de l'oiseau paon


Sa longévité oscille de 15 à 20 ans. Si les conditions appropriées sont réunies, sa durée de vie pourra être prolongée.


Élever des paons à la maison


Certaines personnes souhaitent élever des paons à la maison pour jouir de leur apparence ou pour tirer profit des plumes, des œufs ou de tout ce que produit le paon. Cependant, il faut faire attention à quelques éléments lorsqu'on élève des paons, car les paons ont besoin de suffisamment d'espace pour être élevés.

Il est également préférable de l'élever dans des maisons bâties à partir de bois, de manière à maintenir des températures qui ne doivent pas être inférieures à 35 degrés Celsius.



Veillez à nourrir le paon avec les denrées qui lui sont destinées et à le soumettre de temps en temps à des examens médicaux, pour assurer la sécurité de sa santé et se débarrasser des parasites qui risquent de proliférer chez lui, en plus de la nécessité de séparer les petits poussins des grands paons, jusqu'à ce qu'ils deviennent grands pour les protéger.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Author

authorBonjour, je m'appelle . Je suis Younes Mrani je suis un Auteur qui s'interesse au monde des animaux .
Learn More →