La splendeur de la girafe


La splendeur de la girafe 



La splendeur de la girafe
La girafe

   

La girafe mammifère géante


Description de la girafe


La girafe est un animal réputé pour être le plus long du monde. Sa hauteur peut atteindre 5 mètres à 6, 1 mètre, dont le tiers est occupé par son fameux cou. Le poids d'une girafe mâle peut varier de 500 kg à 1900 kg et son cœur peut peser près de 12 kg : environ 60 litres de sang  par minute circulent à travers ses valves. Les taches de la robe de la girafe sont sa carte d’identité. Malgré sa longueur impressionnante, le cou de la girafe correspond entièrement aux caractéristiques standard d'un mammifère - la girafe possède 7 vertèbres cervicales, dont chacune atteint une longueur de 25 cm. La veine cervicale principale possède des valves de verrouillage spéciales, qui sont responsables de l'approvisionnement régulier du sang.


Les caractéristiques de la girafe




  • La girafe marche à l'amble elle déplace ses pattes avant et arrière du même côté en même temps. La seconde allure est le galop. Le trot n'existe pas chez cet animal.
  • Le cou sert de contrepoids pour rééquilibrer le corps lors des mouvements. La vitesse maximale de girafe  peut atteindre 50 à 60 km par heure.
  • La girafe possède 4 tétines. 
  • La girafe possède une queue d’une Longueur de 77 à 151 cm. 
  • La période de gestation de la girafe durant 14 à 15 mois et le nombre de petits par portée est généralement un.
  • La longévité de la girafe peu duré entre 15 et 20 ans à l'état sauvage et entre 25 à 30 ans en captivité.


     

 1. La langue de la girafe




La girafe a une langue très particulière , de couleur foncée, presque brune, très longue et musclée, elle permettant à l'animal de saisir des branches très hautes, la longueur de sa langue est de 40 à 45 cm. Grâce à une langue si longue, les girafes parviennent à se nettoyer les oreilles.


 2La robe de la girafe



La couleur de la girafe est aussi remarquable : le motif des taches sur la peau est spécifique et distinct tout comme les empreintes digitales chez les humains, qui ne se répète jamais chez deux sujets. On trouve sur la tête du mâle et de la femelle une paire de cornes recouvertes de fourrure, de grands yeux bordés de longs cils et de petites oreilles couronnant la tête allongée de la girafe.

     


  

3. Les pattes de la girafe


Bien que les pattes de ces mammifères soient minces par rapport à leur gabarit, ils se déplacent facilement et leur vitesse peut atteindre 60 km/h, ils sont capables de sauter et de franchir des obstacles supérieurs à 1,5 mètre de hauteur. Il faut dire que le plus grand animal du monde ne peut se déplacer de manière efficace que sur une surface dure  évitant les sols des marécages et des rivières.

 



4. Le sommeil des girafes


La girafe rabat ses grandes pattes au-dessous de son corps, en fait pivoter une sur le côté, puis se replie en boule et dépose sa tête sur son corps. Les girafes peuvent également dormir en se tenant debout. 

Le sommeil ne dure pas longtemps : Au cours de la nuit, la girafe se lève de temps en temps pour boire ou manger . Cette mammifère n'a pas besoin de longues heures de sommeil elle n'a besoin que de 10 minutes à deux heures de sommeil par jour.

     

5. Régime alimentaire 




Les girafes sont des herbivores, des ruminants et ont un estomac à 4 compartiments, elles passent environ un tiers de leur temps à ruminer. Les moments de pointe pour se nourrir sont les 3 premières et 3 dernières heures de la journée. Les heures les plus chaudes sont utilisées pour se détendre et ruminer. Elles utilisent leur cou et leur longue langue pour atteindre les feuilles des arbres les plus haut. Folivores par nature, les girafes mangent également des fleurs, des gousses et des fruits. L'alimentation principale provient de l'acacia, du commiphora et du Combret Um, mais plusieurs plantes peuvent entrer dans le régime alimentaire de la girafe. 

La quantité de feuillage consommée est d'environ 30 kg par jour jusqu'à 60 kg pour un grand mâle.

La girafe n'a pas besoin de boire régulièrement de l'eau car les feuilles qu'elle mange contiennent beaucoup, mais lorsqu'elle boit de l'eau, elle peut en boire plusieurs gallons en une seule fois, ce qui est une bonne chose car la girafe a du mal à se pencher chaque fois pour boire, car dans cette position elle est menacée par les lions qui rôdent dans les parages 

Pour boire, la girafe est obligée de se plier ou d'écarter les pattes pour abaisser sa tête vers le sol. Pour ce faire, elle adopte deux positions bien particulières.




 6. La reproduction chez la girafe


Une girafe peut avoir de nombreuses femelles dans une large mesure avec un petit groupe de mâles dominants prêts à s'accoupler avec des femelles fécondées. La saison de reproduction pour une girafe peut se dérouler à n'importe quel moment de l'année, Cependant, la reproduction a lieu dans la nature généralement pendant la période sèche et les naissances peuvent avoir lieu en captivité tout au long de l'année. Les girafes atteignent leur maturité sexuelle en captivité à l'âge de 3 ou 4 ans, et les mâles ne peuvent généralement pas s'accoupler avant l'âge de 6 ou 7 ans.

  Il faut compter environ 20 à 30 mois entre deux naissances. Une girafe peut donner naissance à une dizaine de girafes au cours de sa vie.

Après les naissances, les femelles et leurs petits se regroupent en troupeaux, ce qui permet de surveiller et de se défendre contre les prédateurs. 



Les bébés girafes sont appelés girafons, ils peuvent marcher quelques minutes après leur naissance et sont rapidement aptes à courir pour suivre leur mère parce que  girafons sont vulnérables aux prédateurs et beaucoup d'entre elles ne survivent pas à la première semaine de leur naissance, et leur mère fait tout ce qu'elle peut pour les protéger.

    

7. Comportement 


 De nature grégaire, la girafe vit en troupeaux variables, non déterminés et non hiérarchisés. La composition des groupes de girafes est très aléatoire, ils se constituent et se dissocient au gré des confrontations. Ces groupements sont en général de 10 à 20 individus mais il a été remarqué des groupes allant jusqu'à 70 girafes ensemble.

    

8. La girafe n'est pas un animal territorial


La girafe communique plutôt par signes, mais aussi de manière tactile et physique, pour cela, elle dégage des odeurs plus ou moins fortes et plus ou moins nauséeuses. Celles-ci sont issues des glandes sébacées situées à la base des poils et sur la peau de l'animal et sont formées d'une dizaine de molécules organiques volatiles.


 Répartition géographique et habitat de la girafe 


La girafe fréquente les savanes arides, les pâturages, les forêts dégagées, ainsi que les environnements désertiques ou semi-désertiques comme le Kalahari .

 la population de cet animal a diminué à moins de 100 000 spécimens en 2010. La population était estimée à 140 000 individus en 1999.

Actuellement, il a disparu de la région saharienne, cependant de nombreuses figurations comme gravures et peintures rupestres ainsi que des squelettes fossilisés témoignent d'une existence antérieure dans cette région de l'Afrique rives du Nil, Mauritanie, Sahara occidental.



La population de girafes se trouvait à une époque aussi loin au nord du continent africain. Actuellement, les populations existantes de girafes sont concentrées dans quelques régions de l'Afrique sub-saharienne, et les plus grandes concentrations se rencontrent dans les parcs nationaux.

Les girafes vivent dans les forêts ouvertes et les savanes, où elles peuvent exploiter leur longueur pour visualiser de vastes étendues autour d'elles et détecter l'approche d'un danger.

On trouve neuf espèces différentes de girafes dans différents pays du continent, chaque espèce exploitant sa niche écologique particulière.

Du fait que la girafe se nourrisse de plantes plus élevées dans les arbres, mais aussi de nombreuses herbes au sol par rapport à des herbivores plus petits, elle peut survivre dans des zones où le pâturage a éliminé les espèces végétales proches du sol, obligeant les autres espèces qui s'en nourrissent à les abandonner.

Mais globalement, les girafes africaines ont été très affectées par la disparition de vastes zones de leurs habitats naturels.


Les espèces animales de la girafe


 Sous-espèces et variantes géographiques

 

Parmi la famille des girafes, il n'existe qu'une seule espèce de girafe, les cinq autres sont considérées comme des espèces disparues. En effet, jusqu'en 2016, il était généralement reconnu un seule espèce représentant 9 sous-espèces. Pour la majorité, ces sous-espèces ont été classifiées principalement  en se basant sur des différences de pelage, de morphologie du crâne et de régions géographiques. Des études génétiques ont par ailleurs permis de clarifier la distinction entre les différents types de cet animal.


La girafe de Nubie

Cette sous espèce d'animal vit dans l'est du Soudan et l'ouest de l'Éthiopie. Elle est caractérisée par des marques de couleur brune et de belles rayures blanches. Les mâles se distinguent aussi par d'impressionnantes protubérances osseuses situées à l'avant du crâne.




La girafe Rothschild d'Ouganda 

Elle vit en Ouganda. Très réputé dans le monde entier à cause de la splendeur de ses grandes taches de couleur marron délimitées par de grandes bandes blanches.


La girafe réticulée de Somalie

Cet animal vit dans le nord du Kenya et le sud de la Somalie. Elle a ensemble de taches rouges-brunes de taille moyenne avec des extrémités aiguës et de belles lignes de couleur blanche qui la distinguent d'un certain type de ses congénères. Les femelles sont le plus souvent privées d'une protubérance crânienne .


La girafe Angolaise

Elle vit en Namibie et au Botswana. Cette animal se caractérise par de grandes marques de couleur brune dont les angles sont longs, ce qui lui procure un aspect particulier .


La girafe du Kordofan

Vit dans l'ouest du Soudan et en République centrafricaine. Elle est caractérisée par des taches de formes irrégulières, dont la densité progresse à partir de la base .


La girafe Masaï

Cette espèce habite le sud du Kenya et la Tanzanie. La majorité des pattes sont décorées de points, dont le dessin ressemble plus à une étoile .


La girafe d'Afrique du Sud

Cet animal réside au Zimbabwe, en Afrique du Sud et au Mozambique. Sa robe dorée est agrémentée de motifs arrondis et foncés qui parvient très rarement jusqu'aux sabots.



La girafe Thornycroft

Elle vit en Zambie. Son teint clair est orné de taches sombres de taille moyenne.


La girafe d'Afrique de l'Ouest

en voie de disparition. En 2007, le nombre d'individus n'était que de 175. Elle réside en Tchad.


La girafe et la menace d'extinction


Comme de nombreux grands animaux en Afrique, le nombre de girafes a décliné au fil du siècle dernier. Ces animaux se trouvaient autrefois en abondance dans un large spectre de savanes sur la plus grande partie du continent africain, mais il en reste très peu en Afrique de l'Est.  Cette pénurie est due à une pratique irrationnelle de la chasse, car les girafes sont la source artisanale de la peau et des poils et parmi Les causes de cette disparition sont : La chasse au trophée, le braconnage, et la régression de ses territoires due à la croissance démographique .

De 2005 à2016, les États-Unis ont importé 21 000 sculptures en os de girafe, 3 000 peaux et 3 750 trophées de chasse.

Les ossatures de girafe sont fréquemment destinées à la fabrication de poignées de couteaux.


Les redoutables prédateurs de la girafe


Même si la girafe est l'animal terrestre le plus long du monde, elle est en fait la proie d'un certain nombre de grands prédateurs qui vivent dans la savane aride.  Les lions sont considérés comme l'un des principaux prédateurs de la girafe. Les lions utilisent la force de tout le groupe pour tuer la girafe, mais cette dernière est également la proie des tigres. Et les hyènes.



La vision de la girafe est dépendante des grandes plaines dégagées pour avoir la meilleure visibilité possible de son territoire, mais lorsqu'un ennemi s'approche trop près, la girafe se défend en frappant avec ses grandes et lourdes pattes. La petite girafe est plus vulnérable et dépend de la protection de la mère et du troupeau.

Malheureusement, près de 50 % des girafons sont victimes des attaques des prédateurs, et toutes les girafes sont également menacées par la chasse humaine qui a conduit à leur disparition totale dans certaines régions.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Author

authorBonjour, je m'appelle . Je suis Younes Mrani je suis un Auteur qui s'interesse au monde des animaux .
Learn More →